Dernières News

2018 va être une grosse année pour Arianespace

Arianespace 7 exemplaires d'Ariane 5 devraient décoller depuis le Centre Spatial Guyanais en 2018.

2018 va être une grosse année pour Arianespace

Stéphane Israël, le PDG du groupe Arianespace a présenté ses vœux à la presse. Il en a profité pour faire le bilan de l’année 2017 et annoncé un calendrier record pour le groupe en 2018.

11 lancements réussis en 2017

Si SpaceX est passé devant Arianegroup avec 19 lancements de Falcon 9, 2017 n’en reste pas moins un bon cru pour le groupe européen. Au cours de l’année, Arianespace a réalisé 11 lancements réussis depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG), en Guyane française (Amérique du Sud). Dans le détail, il y aura eu  six  par des fusées Ariane 5, deux par des Soyouz et trois par le petit lanceur européen Vega. Au total, les lancements d’Arianespace en 2017 ont généré un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros et ils ont été réalisés pour 18 clients institutionnels et commerciaux basés en Europe, au Moyen-Orient, en Asie et en Amérique du Nord et du Sud. Stéphane Israël a également rapellé qu’en juin 2017, Ariane 5 avait battu un nouveau record avec l’envoi de 10 865 tonnes injectées en orbite de transfert géostationnaire (9 969 tonnes pour les seuls satellites). Il a également mis en avant la fiabilité exceptionnelle des lanceurs européens. En effet, Ariane 5 en est à 82 lancements réussis de suite et le lanceur Vega en est a 11 succès. Le groupe a également été capable de tenir tous ses engagements malgré une gréve de un mois en Guyane. Entre le 4 mai et le 1er juin, Arianespace a été capable d’effectuer trois lancements grâce à une très forte réactivité.

14 lancements programmés en 2018

Le CSG va carburer à plein régime cette année avec 14 lancements de prévus en 2018. En détail, il y en aura sept pour Ariane 5, quatre pour le lanceur Soyouz et trois pour Vega. Sauf imprévu, il s’agira d’un nouveau record pour le groupe européen. Stéphane Israël déclare avec confiance:

Si tous les satellites sont à l’heure, nous serons prêts pour faire ces quatorze lancements

Ainsi, le carnet de commandes d’Arianespace au début de l’année 2018 s’élève à cinq milliards d’euros répartis de la manière suivante:

  • 40% pour les missions GTO (orbite de transfert géostationnaire) et 60% pour les missions non GTO
  • 62% pour les télécommunications
  • 24% pour l’observation de la Terre
  • 7% pour la navigation
  • 7% pour la science et la technologie

On notera l’envoi pour le compte de l’ESA et de la JAXA de la mission d’exploration spatiale BepiColombo en octobre 2018 pour aller explorer Mercure.

Arianespace voeux 2018

Production des dernières Ariane 5 et préparation d’Ariane 6 pour 2020

Arianespace a annoncé la mise en production des 10 derniers exemplaires du lanceur Ariane 5 ECA. Cette commande arrive en complément des 18 exemplaires commandées en 2013. On peut lire sur le communiqué de presse du groupe que cette mise en production représente un total de plus d’un milliard d’euros pour l’industrie spatiale européenne, soit plus de 600 sociétés dans 12 pays européens, dont 350 petites et moyennes entreprises. L’objectif est d’assurer la transition progressivement avec Ariane 6, dont la pleine capacité opérationnelle sera atteinte dès 2023.  Luce Fabreguettes, Directrice Exécutive Missions, Opérations et Achats d’Arianespace, a déclaré :

« Avec le lancement en production de ces 10 nouveaux lanceurs, Arianespace est fière de continuer de mettre à profit la fiabilité, la disponibilité et la performance exceptionnelles d’Ariane 5 pour offrir à ses clients les meilleurs services de lancement, tout en garantissant à l’Europe un accès indépendant à l’espace. Aux côtés de nos partenaires industriels, nous nous mettons avec ce nouveau contrat dans les conditions de réussir la transition d’Ariane 5 vers Ariane 6, au bénéfice de tous nos clients. »

Arianespace a également annoncé la signature d’un contrat avec Intelsat pour deux nouveaux lancements en 2020. Sauf report, le premier lancement d’une Ariane 5 est prévu pour le 25 janvier prochain. Il sera à suivre en direct sur ArianespaceTv.

Source

Le communiqué de presse en anglais publié le 09/01/2017 par Arianespace est ici. Le communiqué en français annonçant la mise en production de 10 Ariane 5 est ici. Le communiqué précisant le contrat avec Intelsat est ici.

Scroll Up