Dernières News

Grosse frayeur lors du dernier lancement d’Arianespace

lancement d'Arianespace Le lanceur Ariane 5 a décollé à 19h20 (heure de Kourou, Guyane françoise) le 25 janvier 2018

Grosse frayeur lors du dernier lancement d’Arianespace (M.A.J. Le 26/01/2018 à 18h30)

Un nouveau communiqué de presse confirme la réussite du dernier lancement d’Arianespace. Il précise que malgré cette défaillance SES et Yahsat ont confirmé l’acquisition des satellites SES-14 et Al Yah 3 qui fonctionnent en orbite de façon nominale malgré la déviation de trajectoire constatée sur le lancement VA241. Une commission d’enquête indépendante en coordination avec l’ESA va mener l’enquête pour comprendre cet incident. Arianespace précise également:

Les campagnes de lancement en cours se poursuivent comme prévu depuis le Centre Spatial Guyanais.

Source

Le communiqué publié le 26/01/2018 est ici.

Article publié le 26/01/2018 à 16h20

Le premier lancement d’Arianespace de l’année a eu lieu le 25 janvier 2018 depuis le Centre Spatial Guyanais mais tout ne s’est pas déroulé comme prévu. En effet, un incident a eu lieu juste après l’allumage de l’étage supérieur. Le lanceur européen est devenu silencieux, laissant les équipes au sol sans données télémétriques. Toutefois, les deux satellites ont confirmé leur mise en orbite mais des ajustements sont à prévoir. La société SES a précisé dans un communiqué de presse qu’elle a établi avec succès une liaison de télémétrie et de télécommande avec son satellite SES-14 et qu’elle allait mettre en place un nouveau plan pour rectifier son orbite. Le satellite SES-14 n’atteindrait son orbite géostationnaire initialement prévu que dans quatre semaines mais sans impacter sa durée de vie. Ariane 5 a fait une belle frayeur mais au final elle devrait être sans conséquence. Pour le moment Arianegroup n’a pas donné plus de précision mais on peut considérer qu’il s’agit du 83ème lancements de suite réussi. On ne sait pas encore si cela va entraîner du retard sur le calendrier des prochains lancements.

 

Le communiqué publié par Arianespace le 25/01/2018

Le lanceur Ariane 5 a décollé à 19h20 (heure de Kourou, Guyane françoise) le 25 janvier 2018. Quelques secondes après l’allumage de l’étage supérieur, la deuxième station de télémétrie située à Natal au Brésil n’a pas acquis la télémesure du lanceur. Cette absence de télémesure a duré jusqu’à la fin de la mission. Par la suite, la séparation des deux satellites a été confirmée, ainsi que leur acquisition et leur mise en orbite. Le contact est établi entre les satellites SES-14 et Al Yah 3 et leurs centres de contrôle respectifs. Les deux missions se poursuivent.

Source

Le communiqué de presse publié par Arinanespace est ici, celui publié par la société SES est ici.

Scroll Up