Dernières News

Le mystère des flashs lumineux de la Terre observés depuis l’espace

flashs lumineux de la Terre Enfin une explication pour les mystérieux flashs de la Terre observés depuis l'espace.

Le mystère des flashs lumineux de la Terre

La NASA vient de résoudre un vieux mystère, celui des flashs lumineux de la Terre observés depuis l’espace. La première observation avait été faite par Carl Sagan en 1993, à partir des images de la sonde Galileo. On pouvait remarquer d’étranges éclairs sur les photos. L’agence spatiale américaine avait émis l’idée qu’il s’agissait du reflet du Soleil sur l’eau. Mais après vérification, il n’y avait pas d’étendue d’eau à l’emplacement de tous les flashs. Lancé en 2015, le satellite DSCOVR observe la Terre depuis le point de Lagrange L1 en permanence avec son télescope EPIC (Earth Polychromatic Imaging Camera). Entre juin 2015 et août 2016 les scientifiques ont recensé 866 flashs sur les images fournies par le satellite d’observation climatique. Les données ont permis de constater qu’ils ne venaient pas du sol mais  qu’ils étaient situés à des hauteurs allant de 5 à 8 km, où se trouvaient des nuages Cirrus. Ce phénomène proviendrait du reflet du Soleil sur des particules de glace. Alexander Marshak, chercheur adjoint du projet DSCOVR du Goddard Space Flight Center de la NASA déclare :

« La source des flashes n’est certainement pas sur le terrain. C’est définitivement la glace, et très probablement la réflexion solaire des particules orientées horizontalement ».

Ils étudient maintenant la fréquence de ces particules de glace horizontales et si elles sont assez communes pour avoir un impact mesurable sur la quantité de lumière solaire qui traverse l’atmosphère. L’étude devra être validée par d’autres scientifiques avant de pouvoir servir de modèle. Apprendre à détecter et comprendre ce genre de reflets pourrait un jour servir pour l’analyse d’exoplanètes et l’interprétation des images fournies par les sondes d’exploration.

Source

L’article publié le 15/05/2017 par la NASA est ici.