Dernières News

Où en est Mars One ? (M.A.J. 23/09/2017)

Mars One Mars One enverra-t-elle des astronautes sur Mars ?

Mars One : Objectif Mars

Le 3 septembre dernier la fondation Mars One a publié un nouveau communiqué de presse concernant les projections financières avec les postes des dépenses et les futurs revenus. Il confirme la feuille de route précédemment indiquée (Cf. Article ci-dessous). Le document précise également que SpaceX sera chargé des lancements. Les sociétés Lockheed Martin, Thales Alenia Space, seront également sollicitées pour la conception des atterrisseurs ou encore de la capsule spatiale. Bas Lansdorp, PDG et cofondateur de Mars One, déclare:

« Nous sommes ravis de publier ces projections. Ils soutiennent que la communauté croissante de fidèles, conseillers, partenaires et actionnaires de Mars One peut financer le prochain bond de géant pour l’humanité ».

Un budget estimé à 6 milliards de dollars

Actuellement 1,5 millions de dollars ont été dépensés pour la réalisation du projet, essentiellement dans la communication, les études de faisabilité et la sélections des candidats. D’ici 2031, le coût total prévu est estimé à 6 milliards de dollars.

Coût prévu de Mars One

Répartition des dépenses prévues.

La projection des revenus de Mars One

Le business plan prévoit de nombreuses sources de revenus: Le Merchandising, les droits de diffusion, la publicité sur le contenu vidéo, les dons, les sponsors et partenariats liés au marketing, des jeux et des applications payantes, des partenariats commerciaux et des retombées liées directement à la colonisation martienne. Le document précise également l’importance du site internet qui a déjà généré 17 millions de visiteurs depuis mai 2012. Des chiffres qu’ils espèrent voire exploser pour atteindre 1,7 milliards de visiteurs en 2032.

Les projections estimé du site
Audience du site mars-one.com

A gauche l’audience estimée mois par mois du site internet jusqu’en décembre 2018. A droite les estimations annuelles. Crédit: www.mars-one.com

Extrait en anglais des revenus estimés

Le document précise en détails les différentes sources de revenus estimés (Cliquez sur l’image pour agrandir). Pour l’établissement de ces chiffres ils se sont basés sur le calendrier du projet et ce qui se fait déjà dans le domaine des droits télévisés ou du sponsoring (en particulier les Jeux Olympiques). La société commerciale espère devenir rentable à partir de 2019.

Les revenus

Extrait en anglais des revenus estimés de Mars One

Ces projections financières sont certes intéressantes et très ambitieuses mais cela ne reste que des projections. Pour aller sur Mars il faut une technologie qui n’est pas encore au point, même la NASA se casse les dents et elle repousse sans cesse son programme pour des raisons liées aux coûts budgétaires pour développer un lanceur et un vaisseau capable de faire un aller-retour. De plus, l’aspect d’un aller simple sans retour est très contesté. Mars One compte énormément sur le grand public pour la réussite de ce projet. Pour que ces projections se réalisent, il faudra réussir un double pari. Celui de faire de cette mission un projet populaire au niveau mondial et que l’ingénierie fasse des miracles. Outre les défis du lanceur et du vaisseau spatiale, il faudra réussir à construire un habitat durable et vivable sur la planète rouge.

Source

Le communiqué de presse publié par Mars One le 03/09/2017 est ici, le business plan au format pdf est ici.

Article publié le 02/01/2016

Le projet controversé Mars One prévoit d’envoyer des colons sur Mars pour une mission sans retour. Plus de 200 000 candidats s’étaient portés volontaires pour partir coloniser la planète rouge. Suite aux sélections, il en reste actuellement 100 pour 24 places. Ensuite ils seront divisés entre 3 et 6 groupes pour entamer une formation d’astronaute et de colons martiens. Cette étape devrait être diffusée sous la forme d’une télé-réalité pour contribuer au financement. Mars One a eu le mérite de lancer le débat du voyage spatial sans retour et elle a vraiment contribué à l’intérêt du grand public pour envoyer l’homme sur Mars. L’effet médiatique est retombé pour Mars One qui s’est plutôt fait discrète en 2016. Actuellement les programmes de la NASA ou encore de SpaceX semblent mieux partis pour aboutir. Toutefois rien n’a été abandonné, le projet est toujours en cours avec un rachat par une société Suisse et une nouvelle feuille de route.

Mars One Venture est devenue Suisse

Ce projet a été créée  et financée par Bas Lansdorp, un ingénieur néerlandais. Mars One est une fondation néerlandaise à but non lucratif qu’il dirige toujours. La partie commerciale pour le financement et la mise en place de la télé réalité est gérée par la société britannique Mars One Venture. Le deux décembre dernier, un communiqué de presse annonçait son rachat par la société suisse InFin Innovative Finance AG qui sera rebaptisée à terme Mars One Ventures AG Source. Bas Lansdorp qui reste à la tête de la fondation s’en réjouissait. Il a déclaré :

« Une fois l’accord terminé, nous serons dans une position financière beaucoup plus solide au moment où nous commencerons la prochaine étape de notre mission »

Une nouvelle feuille de route

Le 7 décembre 2016 on apprenait que Mars One avait levé 10 millions de dollars à la bourse de Franckort pour la sélection des 24 candidats et pour commencer à développer de nouvelles technologies. Avec cette s’annonce une nouvelle feuille de route a été dévoilée. Elle est plus réaliste que la précédente au vu l’état d’avancement du projet. Initialement une mission habitée devait partir en 2026, elle est repoussée en 2031. Cette année sera consacrée à la sélection des 24 derniers colons potentiels. A partir de 2018, ils seront embauchés par Mars One pour devenir les premiers habitants de Mars. La télé-réalité devrait montrer la formation et la préparation de ces pionniers.

Les grandes lignes du projet Mars One

2022: Mission de démonstration sans pilote. Mars One utilisera la même conception de plate-forme que pour la mission de la NASA Phoenix de 2007, et elle prévoit de travailler avec le même fournisseur (Lockheed Martin).

2024: Envoi d’un satellite de communication.

2026: Envoi d’un Rover qui sélectionnera l’emplacement de la base habitée. Envoie d’un second satellite de communication.

2029: Envoi de matériel et d’un second rover. Les deux rovers prépareront ensemble l’arrivée de l’équipage. Les systèmes de survies (eau, oxygène…) devront être opérationnels avant le départ des premiers astronautes.

2031: Le premier équipage de quatre astronautes sera envoyé vers Mars. Le voyage devrait durer sept mois.

2032: Atterrissage historique sur Mars du premier équipage humain et du matériel pour le  suivant.

2034: Atterrissage de la deuxième équipe et du matériel pour la troisième.

(M.A.J. 23/09/2017)

Roadmap

La feuille de route de la première colonie humaine sur Mars

Il est difficile de savoir jusqu’où ira Mars One mais 2017 pourrait être une année charnière. Le choix des 24 candidats et la médiatisation qui va en découler en dira un peu plus sur la faisabilité financière de ce projet. Il faudrait un véritable engouement populaire pour imaginer que les milliards de dollars nécessaires à la réalisation du rêve de Bas Lansdorp soient réunis. En attendant la levé de fond continue avec six millions supplémentaires venant d’une société basée à Hong Kong. Mars One n’a pas terminé de faire parler d’elle.

Source

Le communiqué de presse du 02/12/2016 de Mars One annonçant le rachat est ici, celui avec la feuille de route est ici.