Dernières News

L’ESA signe un premier contrat pour Ariane 6

premier contrat pour Ariane 6 L'Europe signe logiquement le premier contrat du futur lanceur européen.

L’ESA signe un premier contrat pour Ariane 6

Le 14 septembre 2017, l’agence spatiale européenne a signé le premier contrat pour Ariane 6. Stéphane Israël, chef de la direction d’Arianespace, et Paul Verhoef, directeur de la navigation à l’Agence spatiale européenne (ESA), ont signé le contrat de lancement de quatre nouveaux satellites pour rejoindre le système européen de navigation par satellite Galileo, l’équivalent du GPS pour l’Europe. Le contrat sera mené par l’ESA au nom de la Commission européenne (DG Growth). Ces lancements sont prévus entre la fin de l’année 2020 et la mi-2021, en utilisant deux lanceurs. Les satellites, d’environ 750 kg, seront placés en orbite terrestre moyenne à une altitude de 23,222 kilomètres et ils feront partie de la constellation Galileo.  Stéphane Israël, PDG d’Arianespace, a déclaré après la sigature du contrat:

« Arianespace est particulièrement fière d’avoir remporté ce premier contrat de lancement pour Ariane 6 auprès de ses fidèles clients et partenaires, de la Commission européenne (DG Growth) et de l’ESA. Nous sommes ravis de ce signe de confiance de la Commission européenne; en choisissant de continuer le déploiement de la constellation Galileo avec deux lancements Ariane 62. Ils deviennent le premier client confirmé pour notre lanceur lourd de prochaine génération, prévu pour réaliser son vol initial au cours de l’été 2020. »

Source

Le communiqué de presse d’Arianespace publié le 14/09/2017 est ici. Pour en savoir plus, retrouvez un article publié sur le site du journal la Tribune, ici.

Scroll Up