Dernières News

Le télescope spatial James-Webb sera lancé en 2019

télescope spatial James-Webb Le JWST observera l'espace dans l'infrarouge. Crédit image: NASA

Le télescope spatial James-Webb sera lancé en 2019

Le télescope spatial James-Webb (James Webb Space Telescope ou JWST) est le successeur du célèbre Hubble. Il doit son nom au second administrateur de la NASA, James Edwin Webb. Initialement prévu pour être lancé en Guyane française par une fusée Ariane 5 en octobre 2018, l’agence spatiale américaine a annoncé le 28 septembre 2017 que le télescope spatial James-Webb sera finalement lancé entre mars et juin 2019. Ce report n’est pas du à un problème technique mais a un retard pris dans certains tests. L’intégration de la centaine de pièces du dispositif qui servira à déployer le pare-soleil, en particulier, est plus long que prévu. Thomas Zurbuchen, administrateur associé de la direction de la mission scientifique de la NASA au siège de Washington déclare:

« Le changement de calendrier de lancement n’est pas une indication de problèmes de matériel ou de performance technique »Puis il précise « L’intégration des différents éléments du vaisseau spatial prend plus de temps que prévu ».

Le JWST sera positionné à 1,5 millions de kilomètre de la Terre. Il pourra repérer des objets qui sont des milliers de fois moins lumineux que ce que l’on peut détecter avec les télescopes actuels. Ce mastodonte de 6 500 kg dispose d’un écran solaire de la taille d’un terrain de tennis et son miroir primaire de 6,5 mètres, composé de 18 panneaux hexagonaux, sera refroidi à une température de -233 degrés Celsius (40 Kelvin). Le JWST sera lancé plié et il s’ouvrira automatiquement dans l’espace. Il a été developpé par la NASA avec le concours de l’ESA et de l’agence spatiale canadienne (ASC-CSA).

le CNES, le CEA et le CNRS ont mis en ligne un site pour  valoriser le rôle des laboratoire français dans la conception, la préparation et l’exploitation du JWST: www.jwst.fr

Pour en savoir plus sur la contributions canadienne, retrouvez un dossier sur le site de l’ASC-CSA, ici.

Source

Retrouvez le communiqué de la NASA publié le 28/09/2017, ici. Le site officiel est ici.

Scroll Up