Accélération de la montée du niveau des océans

niveau des océans
Le niveau des océans pourrait monter de 65 cm d'ici 2100.

Accélération de la montée du niveau des océans

Une nouvelle étude relayée par l’agence spatiale américaine, basée sur 25 ans de données issue de la NASA et des satellites européens conclut que la la montée du niveau des océans s’accélère. Le taux d’augmentation du niveau de la mer s’est accéléré au cours des dernières décennies au lieu d’augmenter régulièrement. Cette accélération est due principalement à la fonte accrue au Groenland et en Antarctique, elle pourrait doubler la hausse totale du niveau de la mer prévue d’ici 2100 par rapport aux projections qui supposent un taux constant d’élévation. Si le rythme de la hausse des océans continue de changer à ce rythme, le niveau de la mer augmentera de 65 centimètres d’ici 2100; suffisamment pour causer des problèmes aux villes côtières.

niveau des océans
Selon une nouvelle étude fondée sur 25 années de données de la NASA et de satellites européens, l’augmentation du niveau de la mer s’accélère progressivement au fil du temps plutôt que de croître à un rythme soutenu, comme on le pensait auparavant. Crédit: NASA’s Goddard Space Flight Center/Kathryn Mersmann

Selon l’auteur principal Steve Nerem, membre de l’Institut coopératif de recherche en sciences de l’environnement du Colorado (CIRES) et membre de l’équipe de changement de la mer de la NASA:

« Notre extrapolation suppose que le niveau de la mer continue de changer à l’avenir, comme cela a été le cas au cours des 25 dernières années, étant donné les grands changements que nous observons aujourd’hui dans les calottes glaciaires. »

L’article publié par la NASA précise que les concentrations croissantes de gaz à effet de serre dans l’atmosphère terrestre augmentent la température de l’air et de l’eau, ce qui fait augmenter le niveau de la mer de deux façons. Premièrement, l’eau plus chaude se développe, et cette «expansion thermique» de l’océan contribue à environ la moitié de l’augmentation moyenne du niveau de la mer mondiale de 7,2 centimètres que nous avons connue au cours des 25 dernières années. En effet l’eau chaude étant moins dense que l’eau froide, elle prend plus de place. Deuxièmement, la glace fondante se déverse dans l’océan, augmentant également le niveau de la mer à travers le globe.

Source

L’article publié le 13/02/2018 par la NASA est ici.