Dernières News

Les taches brillantes de Cérès

Le centre du cratère Occator. Crédit NASA/ JPL/ DLR

Les taches brillantes de Cérès sont changeantes:

Une étude publiée le 11 février dernier nous apprend que les taches brillantes de Cérès présentent des changements. Paolo Molaro, l’auteur principal de cette étude, a observé la planète naine au moyen du spectromètre HARPS de l’observatoire de l’ESO au Chili. Les recherches se sont concentrées principalement sur les taches du cratère Occator. Il est le plus brillant de Cérès. Deux nuits d’observation ont permis de montrer que des panaches se formaient quand les zones brillantes étaient exposées au soleil avant de disparaître rapidement. Des différences ont également été constatées entre les deux nuits. Paolo Molaro suggère la présence d’une matière volatile qui serait à l’origine des panaches quand elle est éclairée par le soleil avant de s’évaporer. Pour l’instant il est toujours impossible de se prononcer sur la composition de cette matière.

Le cratère Occator mesure 92 km de diamètre et il est profond de 4 km. Ses taches lumineuses sont les plus brillantes de Cérès. Crédits: NASA/ DLR/ JPL

Le cratère Occator mesure 92 km de diamètre et il est profond de 4 km. Ses fractures suggèrent qu’il est jeune. Ses taches lumineuses sont les plus brillantes de Cérès. Crédits: NASA/ DLR/ JPL

Le centre du cratère Occator en couleur.

La NASA a publié le 22 mars dernier une nouvelle image de la tache brillante au centre du cratère Occator. Les couleurs ont été rehaussées pour faire ressortir les différences. Elle a été réalisée à partir des photos de la sonde spatiale Dawn obtenues  en septembre 2015 et en février 2016. On constate que le centre du cratère est une sorte de dôme de 2 km de large.

Les couleurs ont été rehaussées pour accentuer les contrastes. Crédits: NASA/ JPL/ DLR

Les couleurs ont été rehaussées pour accentuer les contrastes. Crédits: NASA/ JPL/ DLR

La carte de Cérès.

L’agence spatiale américaine a également publiée une nouvelle carte de Cérès. Elle a été réalisée à partir des photos de la sonde spatiale Dawn quand elle se trouvait à 1470 km de Cérès. Les zones brillantes sont nombreuses et elles sont réparties sur l’ensemble de la surface.

Carte mondiale de Cérès. Image crédit: NASA/JPL-Caltech/ UCLA/MPS/ DLR/IDA

Carte mondiale de Cérès. Image crédit: NASA/JPL-Caltech/ UCLA/MPS/ DLR/IDA

Pour en savoir plus:

Le Cosmographe a publié un article consacré aux résultats de l’équipe de Paolo Molaro: CÉRÈS : DES CHANGEMENTS INATTENDUS DANS LES TACHES BLANCHES

Le journal Le Point s’est intéressé aux dernières explications: Les mystérieuses taches lumineuses de Cérès se dévoilent

Source:

Vous pouvez retrouvez toutes les images de la mission Dawn ici. La NASA a également publié le 22 mars 2016 un article accompagnant sa vidéo. Il est disponible ici. La DLR a également mis en ligne un article ici.