Dernières News

Le moteur P120C des futures fusées Ariane 6 et Vega-C testé avec succès

Le moteur P120C Le moteur P120C a passé son premier test au Centre spatial guyanais. Crédits : ESA/CNES/Optique Vidéo CSG/JM.Guillon, 2018.

Le moteur P120C des futures fusées Ariane 6 et Vega-C testé avec succès

Le lundi 16 juillet dernier, le moteur P120C des futures fusées Ariane 6 et Vega-C a été testé avec succès. Ce premier du test, du plus gros propulseur à poudre monolithique en fibre de carbone au monde, a eu lieu depuis le Bâtiment d’essai des propulseurs à poudre (BEAP) du CNES, au Centre spatial guyanais. Pour cet essai, le moteur P120C a été allumé durant 135 secondes afin de valider sa conception, sa réalisation et ses performances. Le CNES précise que 2 autres tirs sont prévus pour qualifier l’engin avant le vol inaugural de Vega-C en 2019 et celui d’Ariane 6 en 2020. Il équipera le premier étage du petit lanceur Vega et ensuite les étages d’accélération à poudre (EAP) de la future Ariane 6.

Le test moteur filmé par un drone

[Reportage CNES] Ariane 6 : lancement en approche

Le moteur P120C, c’est quoi et comment ça marche ? (CNES)

Interview d’Eric Robert, Technical officer du P120 dans l’équipe intégrée Ariane 6 (CNES – ESA). Le P120C est commun à Ariane 6 et Vega C (C = Common). Ce nouveau moteur est à propergol solide : 1er étage Vega C et étage latéral sur Ariane 6 (spécificité). Il répond à 2 contraintes techniques différentes et 2 plannings différents. Il est le plus gros moteur monolithique au monde

Infographie du moteur  P120C

Infographie du moteur P120C

Fiche signalétique du P120C. Crédits : CNES 2018/Création : nun {atelier de design graphique}.

Source

Retrouvez un article du CNES publié le 16/07/2018 ici. Le communiqué publié par ArianeGroup est ici.

Scroll Up