missions habitées

La NASA commande huit nouvelles missions habitées à SpaceX et Boeing

La NASA commande huit missions habitées à SpaceX et Boeing

L’agence spatiale américaine a annoncé le 3 janvier dernier avoir commandé huit nouvelles missions habitées auprès de SpaceX et de Boeing. Chaque entreprise en aura quatre, ajouté aux deux précédemment commandées cela porte le nombre total à 12 capsules spatiales habitables ( 6 Dragon et 6 CST-100). La NASA veut sortir de sa dépendance avec la Russie et elle envoie un signe de confiance auprès des deux fabricants américains. Ces missions auront pour but d’assurer le transport des astronautes vers l’ISS dans les années futures, actuellement seul le Soyouz assure la rotation des équipages. Le tarif est d’environ 80 millions de dollars pour assurer une rotation avec l’arrivée de nouveaux acteurs le cout devrait diminuer est passer à 50 millions. Depuis peu l’ISS est équipée pour recevoir les premiers vols commerciaux mais il va falloir attendre 2018. Phil McAlister, directeur de la division Développement des vols spatiaux de la NASA déclare :

 «L’octroi de ces missions permettra dès maintenant d’assurer une plus grande stabilité au futur calendrier de rotation des équipages de la station spatiale, ainsi que de réduire l’incertitude financière pour nos fournisseurs»

Le futur vaisseau devra être capable de transporter quatre astronautes et 100 kg de fret vers la station spatiale. Il devra également pouvoir servir de véhicule d’évacuation d’urgence. Boeing développe le CST-100 Starliner qui sera lancé par une fusée Atlas V depuis Cap Canaveral. Le premier vol à vide aura lieu en juin 2018 pour un premier vol habité prévu pour aout 2018 si tout se passe normalement.

De son côté SpaceX développe la capsule Dragon qui sera lancée par une fusée Falcon 9 depuis le Kennedy Space Center sur un pas de tir aménagé spécialement pour lui. Le premier vol test est prévu pour novembre 2017 pour un vol habité en mai 2018. Il y a une concurrence entre les deux pour devenir la première entreprise privée à transporter des astronautes vers l’ISS.

Source

L’article publié par la NASA le 03/01/2017 est ici.