Dernières News

Aeolus, le satellite européen pour l’étude des vents

Aeolus Le satellite Aeolus aidera à améliorer la précision des modèles météorologiques. Crédit ESA/ATG medialab

Aeolus, le satellite européen pour l’étude des vents

Le satellite européen Aeolus sera lancé le 21 août prochain par un lanceur Vega depuis le Centre Spatial Guyanais (Cf Vega prochain lancement). Il sera placé sur une une orbite héliosynchrone à 400 km d’altitude. Le CNES précise dans son communiqué de presse que le satellite Aeolus est le dernier-né des satellites d’observation de la Terre de l’agence spatiale européenne (ESA). D’une masse au lancement de 1,35 tonne et d’une durée de vie prévue de trois ans, il est le premier satellite capable d’observer les vents par technologie laser pour modéliser des cartes dynamiques en 3D des vents terrestres, sur l’ensemble du globe. Il sera capable d’étudier la direction et la vitesse du vent entre le sol et 30 km d’altitude grâce à son instrument unique de type lidar Doppler, baptisé ALADIN (Atmospheric LAser Doppler INstrument). Il est le résultat de l’expertise française, internationalement reconnue en matière de lidars, soutenue sur ce projet par le CNES et portée notamment par le LATMOS (Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales) et le LMD de l’IPSL (Laboratoire de Météorologie Dynamique de l’Institut Pierre Simon Laplace). Les données fournies par Aeolus permettront une meilleure compréhension des dynamiques et des processus tropicaux et amélioreront les prévisions météorologiques.

Source

Le communiqué de presse publié le 17/08/2018 par le CNES est ici, la page dédiée au satellite est ici. Retrouvez également un article en français sur le site de l’ESA ici