Des exoplanètes en zone habitable fortement irradiées

Des exoplanètes en zone habitable fortement irradiées

Des exoplanètes en zone habitable fortement irradiées

Si les astronomes ont détecté des exoplanètes en zone habitable (ZH) à plusieurs reprises, cela ne veut pas dire pour autant qu’elles sont propices à la vie. Le concept de « zone habitable » autour d’une étoile est la zone où la température est telle que l’eau peut être liquide. Par rapport à notre connaissance du vivant, c’est une condition probablement nécessaire mais elle est loin d’être suffisante. Une étude s’est intéressée à plusieurs exoplanètes situées dans la ZH, dont celle du système TRAPPIST-1. Les résultats montrent que le rayonnement émis par leur étoile rend ces planètes difficilement habitable. Le site ça se passe là-haut est revenu sur cette étude dans un nouveau podcast.

Extrait : Les exoplanètes connues qui se trouvent dans la « zone habitable » de leur étoile sont très loin de montrer des conditions propices au développement de la vie telle qu’on la connait. Une nouvelle étude s’est penchée sur les doses de rayonnement qui atteignent la surface des exoplanètes lors des éruptions stellaires que subissent leur étoile. Sans une épaisse atmosphère et un champ magnétique important, les conditions radiatives sont extrêmement sévères, pour ne pas dire horribles. Une étude parue dans Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.

Source

Retrouvez l’intégralité de cette article publié sur le site « ça se passe là-haut » le 22/11/2019 ici