Baptisé Calypso, le Starliner de Boeing est parfaitement revenu sur Terre

Baptisé Calypso, le Starliner de Boeing est parfaitement revenu sur Terre

Baptisé Calypso, le Starliner de Boeing est parfaitement revenu sur Terre

Le CST-100 Starliner est revenu sur Terre le dimanche 22 décembre 2019 au White Sands Space Harbour, situé dans le Nouveau-Mexique. Bien que le Starliner, nouvellement baptisé Calypso, n’ait pas atteint son orbite et la Station spatiale internationale (ISS) comme prévu, Boeing et la NASA ont pu réaliser et valider de  nombreux tests pendant le vol.

La capsule habitable de Boeing s’est retrouvée sur une mauvaise orbite à cause d’un décalage dans la chronologie de l’horloge interne de son ordinateur. Ses moteurs sont restés allumés trop longtemps, plaçant le CST-100 sur une mauvaise orbite et ils avaient trop consommé pour tenter de rejoindre l’ISS. Toutefois, le reste de la mission est une réussite et de nombreux éléments ont été testé. La NASA et Boeing peuvent se féliciter d’avoir valider plusieurs aspects. L’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine a déclaré :

Félicitations aux équipes de la NASA et de Boeing pour l’atterrissage du Starliner. Les parties les plus difficiles de ce test en vol orbital ont réussi. C’est la raison pour laquelle nous effectuons ces tests pour apprendre et améliorer nos systèmes. Les informations tirées de cette première mission du Starliner seront essentielles dans nos efforts pour renforcer le programme d’équipage commercial de la NASA et redonner à l’Amérique les capacités des vols habités dans l’espace.

Les enseignements positifs sont finalement assez nombreux pour la NASA. Il y a entre autre, le lancement réussi de la fusée Atlas V de United Launch Alliance (ULA), l’usage des systèmes de propulsion de la capsule et de ses systèmes de communication dans l’espace et surtout le retour sur Terre parfaitement réalisé.

Le CST-100 Starliner baptisé Calypso

Le Starliner qui a atterri aujourd’hui sera remis à neuf pour une future mission habitée. L’astronaute de la NASA Suni Williams, qui commandera la première mission habitée de cette capsule, a baptisé le vaisseau spatial «Calypso» d’après le navire du célèbre explorateur Jacques Cousteau pour rendre hommage à son exploration de l’océan. Elle a déclaré :

J’aime ce que l’océan signifie pour cette planète. Nous ne serions pas cette planète sans l’océan. Il y a tant à découvrir dans l’océan, et il y a tellement à découvrir dans l’espace.

L’album photo de la Mission (NASA)

201912 Boeing Orbital Flight Test

Source

Retrouvez un article de la NASA publié le 22/12/2019 ici et un second publié le même jour sur le nom Calypso ici