Dernières News

Sur Mars, le cratère Korolev est rempli de glace toute l’année

Cratère Korolev La glace est piégée dans le fond du cratère Korolev. Crédit: ESA/DLR/FU Berlin

Sur Mars, le cratère Korolev est rempli de glace toute l’année

Cette mosaïque d’images acquises par la caméra stéréoscopique à haute résolution (HRSC) à bord de la sonde Mars Express de l’ESA montre le cratère de Korolev sur Mars, rempli d’une couche de glace tout au long de l’année. Elle a une profondeur de 1,8 km. Ses bords s’élèvent à plus de 2 km de hauteur. Le cratère a été nommé d’après le célèbre ingénieur russe en fusées et concepteurs d’engins spatiaux Sergei Pavlovich Korolev.

Le cratère Korolev

Le cratère Korolev mesure 82 km de diamètre. La couche de glace est épaisse de 1,8 km toute l’année. Cette mosaïque comprend cinq bandes d’observation différentes prises en avril 2018 . Elles ont été combinées pour former une seule image. Crédit: ESA/DLR/FU Berlin.

Les parties les plus profondes du cratère de Korolev, celles qui contiennent de la glace, agissent comme un piège froid naturel: l’air se déplaçant au-dessus du dépôt de glace se refroidit et s’affaisse, créant une couche d’air froid se trouvant directement au-dessus de la glace elle-même. En se comportant comme un bouclier, cette couche aide la glace à rester stable et l’empêche de chauffer et de disparaître. L’air est un mauvais conducteur de chaleur, ce qui exacerbe cet effet et maintient le cratère de Korolev gelé en permanence.

vue topographique

Vue topographique du cratère Korolev. Les parties inférieures de la surface sont représentées en bleu et en violet, tandis que les régions de haute altitude apparaissent en blanc, en brun et en rouge, comme indiqué sur l’échelle en haut à droite. L’épaisse couche de glace du cratère est visible au centre du cadre. Crédit : ESA/DLR/FU Berlin

L'environnement du cratère Korolev

L’environnement du cratère Korolev. Crédit: ESA/DLR/FU Berlin

Source

Retrouvez un article publié le 20/12/2018 sur le site de l’ESA ici et un autre sur le site de la DLR ici

Scroll Up