Dernières News

Échec du Soyouz MS-10 : Atterrissage d’urgence pour les astronautes

Échec du Soyouz MS-10 Échec du Soyouz MS-10 pour rejoindre l'ISS, le lanceur a connu une défaillance moteur entraînant un retour d'urgence des astronautes. Crédits: NASA/Roscosmos

Échec du Soyouz MS-10 : Atterrissage d’urgence pour les astronautes

Ce matin du 11 octobre 2018 à 10h41 (heure de Paris), le lanceur Soyouz-FG s’élançait avec la capsule habitable Soyouz MS-10 vers la station spatiale internationale (ISS), depuis la base de lancement de Baïkonour. Les passagers présents à bord étaient l’astronaute de la NASA Nick Hague et le cosmonaute de la Roscosmos Alexeï Ovtchinine. La routine en quelque sorte, mais cette fois tout ne s’est pas déroulé comme prévu avec un échec du Soyouz MS-10 pour rejoindre l’ISS, suite à une défaillance d’un moteur du lanceur russe.

Le lancement du Soyouz-FG

Échec du Soyouz MS-10 : Une défaillance moteur et un retour d’urgence

Six minutes après le lancement, les astronautes ressentaient de manière anormale l’apesanteur durant cette ascension, ce qui était lié à un problème moteur. La puissance était insuffisante pour accomplir la mission, la procédure de retour d’urgence a donc été appliquée. Ils sont revenus sur Terre sans utiliser de moteur en mode balistique, profitant de la poussée initiale pour effectuer une parabole. Trente minutes plus tard le Soyouz MS-10 atterrissait à l’est de Dzhezkazgan, une ville du Kazakhstan. Les astronautes, qui devaient rester six mois dans l’ISS, sont revenus en parfaite santé malgré une forte décélération durant la descente d’urgence.

Une enquête avant le retour des lancements

La Roscosmos a immédiatement mis en place une commission d’enquête pour trouver la cause de cet incident. Pour rappel, le dernier incident de ce genre s’était déroulé en 1975, justifiant la réputation de fiabilité de cette bonne vieille capsule. La NASA précise dans un communiqué de presse:

“L’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, et l’équipe de la NASA surveillent attentivement la situation. La NASA travaille en étroite collaboration avnec Roscosmos pour assurer le retour en toute sécurité de l’équipage. La sécurité de l’équipage est la priorité absolue pour la NASA. Une enquête approfondie sur la cause de l’incident sera menée. « 

La rotation de l’équipage devra attendre

En attendant les conclusions de l’enquête, les Soyouzs vont rester au sol. L‘équipage de l’ISS ne sera donc composé que des trois astronautes restant (Serena Auñón-Chancellor, le commandant Alexander Gerst et Sergey Prokopyev) pour une période indéterminée.

Alexander Gerst a réussi une incroyable photo du Soyouz MS-10

Image of the Soyuz MS-10 launch as seen from the International Space Station

Source

Retrouvez le communiqué de la NASA publié le 11/10/2018 ici. Pour tout savoir sur le système de sauvetage d’urgence qui équipe le Soyouz, retrouver un article de l’excellent site Kosmonavtika ici.

Scroll Up