Le lanceur Vega

Premier échec pour le lanceur Vega après 14 succès

Premier échec pour le lanceur Vega

Le lanceur Vega a connu son premier échec après 14 missions réussies. L’incident s’est produit 2 minutes après le décollage depuis le pas de tir du centre spatial guyanais à Kourou (CSG), le 11 juillet 2019. Il a eu lieu quelques instants après l’allumage du deuxième étage. Arianespace et l’ESA vont mettre en place une commission d’enquête indépendante pour définir la cause de cette panne.

Communiqué de presse d’Arianespace

Kourou, le 11 juillet 2019

Arianespace a annoncé le 11 juillet 2019 l’échec de la mission VV15 qui transportait le satellite FalconEye1. Il s’agit du premier échec après 14 succès d’affilée enregistrés par Vega depuis son introduction au Centre Spatial Guyanais en 2012. Le décollage du lanceur a eu lieu comme prévu le 10 juillet 2019 à 22h53 (heure locale à Kourou en Guyane française). Environ deux minutes après le décollage du lanceur Vega, peu après l’allumage du deuxième étage (Zefiro 23), une anomalie est apparue sur le lanceur, entraînant la fin prématurée de la mission.

L’Agence Spatiale Européenne (ESA) et Arianespace ont immédiatement décidé de mandater une Commission d’Enquête indépendante. Elle a pour missions d’analyser les raisons de cet échec et de définir les mesures nécessaires à mettre en œuvre pour un retour en vol de Vega dans toutes les conditions de sécurité requises. Cette Commission d’Enquête est coprésidée par l’Inspecteur général de l’ESA et le Directeur Technique et Qualité d’Arianespace. Les opérations de préparation de la prochaine mission Ariane 5 se poursuivent au Centre Spatial Guyanais.

Source

Le communiqué de presse publié par Arianespace le 11/07/2019 est ici