ANGELS : Le premier nanosatellite industriel français

ANGELS : Le premier nanosatellite industriel français

ANGELS : Le premier nanosatellite industriel français

ANGELS (Argos Néo on a Generic Economical and Light Satellite) est le premier nanosatellite conçu et développé par l’industrie française avec le soutien du CNES. Il a été lancé avec succès par un lanceur Soyouz le 18 décembre 2019, depuis le Centre Spatial Guyanais (CSG). Il est le premier nanosatellite industriel français montrant l’implication de l’agence spatiale française dans le New Space.

Le nanosatellite de 27 kg est équipé d’une version miniaturisée du système de géolocalisation Argos. L’instrument est dix fois plus petits que ceux actuellement en orbite. Il est prévu pour fonctionner deux ans. Le CNES l’a développé conjointement avec la société Hemeria co-investissent. Thibéry Cussac, chef de projet ANGELS au CNES explique :

En étant sur place, nous avons participé au quotidien aux différents travaux, avec des itérations et des prises de décision très rapides répondant au juste besoin client dans le respect des contraintes industrielles. C’est très efficace en termes de rapidité de développement. L’objectif était qu’Hemeria soit rapidement présent sur le marché des nanosatellites avec un démonstrateur en vol, mais aussi qu’ANGELS puisse assurer une mission opérationnelle contribuant au système Argos. Les clients des nanosatellites cherchent à réduire les coûts et les délais pour pouvoir lancer des constellations allant typiquement jusqu’à quelques dizaines d’exemplaires. Etre compétitif sur le développement des nanosatellites nécessite de changer nos habitudes et nos méthodes et d’aller beaucoup plus vite.

Nicolas MULTAN, Directeur Général d’HEMERIA, déclare dans un communiqué de presse publié le 16 décembre dernier :

Le lancement du satellite ANGELS va offrir à HEMERIA son premier héritage en vol de sa gamme de nanosats. Fruit d’une collaboration avec le CNES, le satellite ANGELS dispose d’une fiabilité et d’une opérabilité inédites dans le monde des nanosats. HEMERIA se positionne sur la base de ces atouts, comme un futur acteur mondial dans le domaine du New Space !

[Reportage CNES] ANGELS : la révolution nanosat !

Source

Retrouvez un article publié par le CNES le 13/12/2019 ici. La page dédiée à ce cubsat est ici. Le communiqué de presse publié par la société Hemeria est ici.