Dernières News

Le catalogue de Gaia : 1,7 milliard d’étoiles référencées et bien plus encore

catalogue de Gaia Le satellite Gaia cartographie notre Galaxie. Crédits: ESA/Gaia/DPAC

Le catalogue de Gaia : 1,7 milliard d’étoiles référencées et bien plus encore

Le 25 avril dernier, l’ESA a rendu public la seconde publication du catalogue de Gaia, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à l’observatoire de Paris (à revoir ici). Il s’agit du catalogue d’étoiles le plus étendu à ce jour avec des mesures de haute précision de près de 1,7 milliard d’étoiles ainsi que des détails inédits de notre propre galaxie. Après 22 mois d’observations, les nouvelles données incluent les positions, les indicateurs de distance et les mouvements de plus d’un milliard d’étoiles. Elles comprennent également des mesures précises de 14 000 astéroïdes issus de notre système solaire ainsi que d’étoiles situées au-delà de la Voie Lactée, notre propre galaxie.

Une vue animée à 360 ° de l’ensemble du ciel le 25 avril 2018.

Cette animation est basée sur les données de la deuxième publication de données du satellite Gaia de l’ESA, qui a mesuré les positions, les parallaxes et les mouvements de plus d’un milliard d’étoiles à travers le ciel à une précision inégalée.

Animation des 14099 astéroïdes suivis par Gaia

Les scientifiques vont pouvoir étudier pendant des années toutes les données transmises par Gaia et de nombreuses découvertes sont à prévoir. Anthony Brown de l’Université de Leyde, aux Pays-Bas explique l’importance de cette masse de données sans précédente:

« Rien que le nombre d’étoiles à lui seul, avec leurs position et mouvement, suffirait à déjà rendre le nouveau catalogue de Gaia assez époustouflant.Mais il y a plus encore : ce catalogue scientifique unique comprend bien d’autres types de données – avec des informations sur les propriétés des étoiles et d’autres objets célestes – ce qui donne à cette publication un caractère véritablement exceptionnel »

Retour sur le second catalogue avec le site ça se passe là-haut

Extrait: Il s’agit d’une masse de données considérable. La collaboration exploitant le télescope spatial Gaia vient de rendre public aujourd’hui le deuxième jeu de données astrométriques de Gaia après une première publication préliminaire en septembre 2016. C’est aujourd’hui 1,7 milliards d’étoiles de notre Galaxie qui sont mesurées avec précision pour leur position et 1,3 milliard pour leur distance et leur mouvement propre.

Retrouvez l’article publié le 25/04/2018 sur le site ça se passe là-haut ici

Les Dossiers de l’Espace (Hugo Lisoir)

Dans ce numéros consacré à la mission Gaia, Hugo Lisoir vous explique comment cet observatoire fonctionne et comment il peut réaliser la cartographie de notre galaxie.

Source

Retrouvez un article publié sur le site de l’ESA le 27/04/2018 ici. La carte de la Voie Lactée version Gaia est ici.

Scroll Up