Dernières News

ExoMars : les premières images de TGO depuis son orbite scientifique

images de TGO Les premières images de TGO montrent tout son potentiel.

ExoMars : les premières images de TGO depuis son orbite scientifique

Après presque un an d’aérofreinage, le Trace Gas Orbiter (TGO) de la mission ExoMars a atteint son orbite finale à 400 km de Mars. Son objectif principal est de rechercher des gaz qui pourraient être liés à une activité géologique ou biologique active sur Mars. L’ESA a publié le 26 avril 2018 les premières images de TGO depuis son orbite scientifique. L’image (ci-dessous) est assemblée à partir de trois images de couleurs différentes qui ont été prises presque simultanément le 15 avril 2018 par le système d’imagerie CaSSIS qui équipe la sonde la mission russo-européenne. Elle dévoile un segment de 40 km de long du cratère Korolev situé dans l’hémisphère nord. Le matériau brillant sur le bord du cratère est de la glace.

images de TGO

L’image est un composite de trois images de couleurs différentes qui ont été prises presque simultanément le 15 avril 2018. Ils ont ensuite été assemblés pour produire cette vue en couleur. L’image originale a une échelle nominale de 5,08 m / pixel et a été re-projetée à une résolution de 4,6 m / pixel pour créer la version finale. Les dimensions sont donc d’environ 10 x 40 km. L’image a été prise avec une vitesse au sol de 2,90 km / s. Crédit: ESA/Roscosmos/CaSSIS

Antoine Pommerol, membre de l’équipe scientifique de CaSSIS travaillant à l’étalonnage des données explique:

«Nous avons été vraiment ravis de voir à quel point cette image était adaptée aux conditions d’éclairage. Cela montre que CaSSIS peut apporter une contribution majeure à l’étude des cycles du dioxyde de carbone et de l’eau sur Mars. »

L’équipe de la mission veut automatiser entièrement le processus de production des images, afin de pouvoir distribuer rapidement les données à la communauté scientifique. On a hâte de découvrir les prochaines images de Mars ainsi que les premiers résultats scientifiques. Pour rappel, en 2020 l’ESA et la Roscosmos vont envoyer un rover sur le sol martien pour la seconde partie de la mission ExoMars. La sonde TGO servira de relais de communication.

Source

L’article avec l’image en haute définition a été publié le 26/04/2018 sur le site de l’ESA ici.

Article publié le 29/11/2016

ExoMars, les premières images de TGO

L’ESA vient de livrer les premières images de TGO pour The Trace Gas Orbiter, l’orbiteur de la mission ExoMars. Les images ont été capturées par la caméra 3D (CASSIS) qui équipe la sonde spatiale.

Les premières images d’ExoMars en vidéo

Les images de la première ont été prises à une distance moyenne de 5300 km et elles ont une résolution de 60 m/pixel. Ensuite une séquence spectaculaire montre tout le potentiel de CASSIS au moment du survol de Mars à 235 km. À ce moment, le vaisseau spatial volait au-dessus de la région de Hebes Chasma. La résolution la plus élevée acquise est de 2,8 m / pixel. Le survol est montré à la moitié de la vitesse à laquelle les données ont été acquises.

Source

L’article publié sur le site de l’ESA le 29/11/2016  est ici.

About Jacques Touja (1058 Articles)
Qui suis-je ? Je suis né en 1978 à une époque où l‘on pensait que le système solaire était dépourvu d’eau excepté la Terre, que Pluton était une planète et que l’espace était un domaine réservé aux agences spatiales étatiques des grandes nations. Depuis, on à découvert de l’eau sous différentes formes un peu partout. De Mercure avec sa glace d’eau au fond de certains cratères en passant par les océans liquide des lunes Encelade ou Ganymède, les choses ont bien changé en 40 ans. Pluton est devenue une planète naine en compagnie de Cérès et Vesta. Dans le même temps l’accès à l’espace s’est démocratisé et des compagnies privées concurrences de plus en plus les agences étatiques. Le tourisme spatial devient une réalité. Autant le préciser tout de suite je ne suis ni scientifique ni journaliste de formation, j’ai suivi un parcours dans le domaine du commerce et de l’économie mais j’ai toujours été passionné et fasciné par l’exploration spatiale. Je me vois comme un autodidacte de l’espace qui en apprend tous les jours. Mes préférences concernent les missions d’exploration comme Cassini-Huygens et depuis peu je me mets à l’observation amateur quand j’ai l’occasion de quitter Paris pour bénéficier d’un ciel plus propice. Pourquoi avoir créé le portail Agences-Spatiales ? J’ai décidé de créer Agences-Spatiales (A-S) pour relayer l’ensemble des actualités de ce secteur, en partant du constat que les autres sites, blogs et chaînes YouTube étaient tous d’une certaine manière spécialisés dans certains domaines (astronomie, aéronautique, astrophysiques, ingénierie, les découvertes scientifiques, etc.) et qu’il n’y avait pas un véritable portail francophone dédié à l’espace et à son univers. Le but d’A-S est de relayer les communiqués de presse et l’actualité des agences étatiques et des compagnies privées, des principaux observatoires, de la station spatiale internationale, de proposer de suivre les principaux lancements mais aussi d’aborder la culture qui en découle (Livre, documentaire, SF, exposition, etc.) et de relayer l’actualité des principaux YouTubeurs et des différents podcasts consacrés au spatial . Pour me contacter : jacquestouja@agences-spatiales.fr

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. ExoMars : les premiers résultats et imag...

Les commentaires sont fermés.

Scroll Up