Dernières News

La NASA a sélectionné neuf entreprises pour retourner sur la Lune

retourner sur la Lune La NASA vise la Lune avant Mars. Elle a signé un partenariat avec 9 entreprises américaines.

La NASA a sélectionné neuf entreprises pour retourner sur la Lune

Le 29 novembre 2018, la NASA a annoncé le nom de neuf entreprises avec lesquelles elle compte travailler pour retourner sur la Lune. Ces sociétés américaines permettront l’intégration et l’exploitation des charges utiles, le lancement depuis la Terre et l’atterrissage à la surface de la Lune. L’administrateur de la NASA, Jim Bridenstine a déclaré:

L’annonce d’aujourd’hui marque un progrès tangible pour le retour de l’Amérique sur la surface de la Lune. L’innovation des sociétés aérospatiales américaines, associées à nos grands objectifs en matière de science et d’exploration humaine, va nous aider à réaliser des choses incroyables sur la Lune et à viser Mars.

La liste des entreprises sélectionnées est la suivante :

  • Astrobotic Technology, Inc.: Pittsburgh
  • Deep Space Systems: Littleton, Colorado
  • Draper: Cambridge, Massachusetts
  • Firefly Aerospace, Inc.: Cedar Park, Texas
  • Intuitive Machines, LLC: Houston
  • Lockheed Martin Space: Littleton, Colorado
  • Masten Space Systems, Inc.: Mojave, Californie
  • Moon Express: Cape Canaveral, Floride
  • Orbit Beyond: Edison, New Jersey

Le communiqué de la NASA précise que les contrats commerciaux de services de charge utile lunaire sont des contrats à livraison indéterminée et à quantité indéterminée, d’une valeur contractuelle maximale combinée de 2,6 milliards de dollars au cours des 10 prochaines années. L’agence spatiale américaine examinera un certain nombre de facteurs lors de la comparaison des offres, tels que la faisabilité technique, le prix et le calendrier. Les charges lunaires pourraient voler sur ces missions sous contrat dès 2019. En octobre, la NASA a lancé un appel aux instruments et technologies lunaires potentiels pour étudier la Lune. Les propositions doivent être soumises en janvier. Ces premières missions permettront d’importantes démonstrations technologiques qui orienteront le développement de futurs atterrisseurs et autres systèmes d’exploration nécessaires au retour de l’humain sur la surface lunaire, et aideront l’agence à se préparer à envoyer des astronautes explorer Mars. La NASA précise que cette liste pourrait s’allonger, si de nouvelles entreprises émergentes s’avéraient intéressantes.

La conférence de presse de la NASA

Source

Le communiqué de presse publié par la NASA, le 29/11/2018, est ici

Scroll Up